Genre et rapports sociaux femmes/hommes le 29 mai au Mans

Programme de la journée pluridisciplinaire de réflexion organisée par Erika Flahault au Mans : Genre et rapports sociaux femmes/hommes

8 h 30 – Accueil des participant.e.s, café (hall Maison de l’Université)
9 h 00 – Ouverture de la journée par Laurent Bourquin (VP Recherche UM)
9 h 15 – Présentation du programme GEDI avec focus sur les axes travaillés
au Mans
Axe1 : Angélina Étiemble et Sylvain Villaret
Axe3 : Érika Flahault
9 h 45 – Rendre visibles les pratiques sexuées
Mathilde Chollet (histoire, CERHIO), « Histoire des femmes, histoire au féminin,
histoire du genre : quels usages pour une étude de cas en histoire ? »
Sylvie Granger (histoire, CERHIO), « Les musiciennes anciennes sont-elles
des musiciens comme les autres ? »
Luc Bonet (économie) : « Les unités de consommation en économie,
« boites noires » et hiérarchie sexuée »
Fleur Vidament (littérature anglaise, 3LAM), « L’ironie comme outil de résistance
dans les romans d’Anita Brookner »
Angélina Étiemble (sociologie, VIP&S), « Le genre des migrations »
Érika Flahault (sociologie, ESO), « Expérimentation photographique pour
donner à voir les pratiques sexuées des espaces ruraux »
10 h 45 – Échanges avec la salle

11 h 30 – Bouger les lignes ?
Vincent Vilmain (histoire contemporaine, CERHIO), « La politique pour les
hommes, la culture pour les femmes ? Des discours des femmes sionistes
(1897-1921) »
Sylvain Villaret (STAPS, VIP&S), « Le naturisme et la cause des femmes en
France, des années 1920 aux années 1960 »
Maxime Tetillon (sociologie, VIP&S), « Ce que la mixité fait au genre dans le
sport de compétition »
12 h 00 – Échanges avec la salle
12 h 30 – Déjeuner (hall Maison de l’Université) – oert aux participant.e.s
14 h 00 – Projection débat
Grand et petite… une question transdisciplinaire.
15 h 00 – Accéder aux sommets
Amélie Djondo (espagnol) : « Reines et meurtrières : la problématique identitaire
dans le théâtre espagnol du XVIIème siècle »
Marie-Christine Barbot-Grizzo (gestion, GAINS/ARGUMANS) : « La relève
féminine dans les cas de transmissions d’entreprises familiales : principaux
résultats et analyse critique des recherches en gestion »
Ouafa Leboterf (communication, VIP&S), « Femmes politiques issues de
l’immigration : un corps à part »
Philippe Tetart (histoire, VIP&S), « La féminisation aux marges : représentations
de la championne, masculinisation et androgynie »
15 h 40 – Échanges avec la salle
16 h 30 – Conclusion par Marlene Schiappa (Adjointe au Maire du Mans
déléguée à l’égalité)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.