À propos

Ce carnet vise à faire connaître les activités du projet « Genre et discriminations sexistes et homophobes » (2014-2017) porté par la SFR Confluences de l’Université d’Angers et financé par la Région Pays de la Loire.

gedi-logo-web

L’actualité des enjeux sociétaux concernant l’égalité des sexes et des sexualités, massive, correspond à un essor des études sur le genre, que l’on peut définir comme la construction sociale du féminin et du masculin, une différence binaire et hiérarchisée. L’originalité de ce projet est de faire le lien, aussi souvent que possible, entre le sexisme et l’homophobie, qui génèrent des comportements discriminatoires. Ces derniers sont saisis par le droit, les politiques publiques et l’activité de nombreuses associations. Ce projet interdisciplinaire et inter-universitaire implique 74 chercheurs/ses, dont 44 des trois universités ligériennes. Il offre une expertise régionale sur le genre, apportant des savoirs nouveaux sur la persistance des discriminations et des inégalités, et se propose d’accompagner les actions publiques ou associatives à travers des enquêtes de terrain (établissements scolaires, clubs sportifs, associations féministes et LGBT). Il contribue aussi à la recherche fondamentale (en Droit, Histoire, mais aussi Sociologie, Géographie, Psychologie, Littérature), à travers plusieurs projets ayant une dimension comparatiste.

Outre la diffusion d’informations sur les activités conduites par les différents axes du projet, ce carnet doit contribuer à créer, par la circulation d’informations entre les chercheurs et chercheuses impliqués dans le projet, une culture commune sur cet objet de recherche. L’objectif du carnet rejoint ainsi la finalité du projet: faire émerger un réseau de recherche en région, avec une dynamique nationale et internationale, en dépassant les difficultés d’éloignement et les séparations disciplinaires. Destiné principalement aux membres du projet, ce carnet vise également à faire connaître les activités et résultats du projet à un public plus élargi intéressé par ces questions: militants associatifs, acteurs locaux, éducateurs et enseignants.