Colloque Femmes en francophonie – 23 et 24 mars – Université d’Angers

Amphi A – Faculté des Lettres 8 h 30

Accueil des participants –

Présentation exposition

9 h 00 Discours d’ouverture des représentants de l’OIF, GEDI et comités La parole au féminin Président de séance : Julien Kilanga

9 h 30 Tayeb Bouderbala, Professeur, Université de Batna, Algérie Émergence d’une écriture romanesque féminine de langue française en Algérie

9 h 50 Malgorzata Kamecka, MCF, Université de Bialystock, Pologne La mémoire des femmes dans les films d’Assia Djebar et de Yamina Benguigui

10 h 10 Débat

10 h 30 Pause Président de séance : Chérif Souti

10 h 50 Josephina Bueno Alonso, MCF HDR, Université Alicante, Espagne L’afropéanisme de Léonora Miano : engagement esthétique et politique

11 h 10 Valérie Magdelaine-Andrianjafitrimo, MCF, Université de la Réunion, France Les paradoxes de la représentation et de « l’interférence » dans la francophonie littéraire : le cas de Michèle Rakotoson (Madagascar)

11 h 30 Nadja Maillard, MCF, Maëva Touzeau, Docteure, Université d’Angers France « Lire les femmes. Paroles de lecteurs et de lectrices francophones »

11 h 50 Débat

12 h 15 Déjeuner

Jeudi 23 mars 2017

L’identité féminine Président de séance : Benaouda Lebdaï

14 h 00 Anne Aubry, MCF, Université Pablo de Olavide de Séville, Espagne Leïla Sebbar, écrire pour devenir soi-même

14 h 20 Hibo Moumin Assoweh, MCF, Université de Djibouti, Djibouti La littérature féminine de Djibouti entre identité et altérité

14 h 40 Marie-Françoise Chitour, MCF, Université Galatasaray (Istanbul), Turquie Blessures intimes et coupures communautaires chez des romancières des Caraïbes et de l’Océan Indien

15 h 00 Martha Asunción Alonso, poète – doctorante, Université Complutense de Madrid, Espagne « Femmes-roseau » dans la littérature antillaise contemporaine : les héroïnes de Simone Schwarz-Bart, Gisèle Pineau et Michelle Maillet

15 h 20 Débat

15 h 40 Pause

Femmes et linguistique Présidente de séance : Sanda Maria Ardeleanu

16 h 00 Stéphane-Ahmad Hafez, Professeur des universités, Université libanaise, Liban L’impact d’une formation à distance – IFADEM sur l’insécurité linguistique d’enseignantes de français au Liban-nord : étude de cas

16 h 20 Nabil Boudraa, Oregon State University, Etats-Unis Les problématiques de la langue, de la femme et de l’histoire chez Assia Djebar

16 h 40 Cherif Souti, Docteur, Université de Constantine, Algérie Quand elles parlent de leur(s) langue(s) 17 h 00 Débat

17 h 30 Clôture –

Ateliers slam Slam – Femmes dans le monde

17 h 30 – 19 h 30

Vendredi 24 mars Amphi B – Bâtiment A Pôle scientifique

L’espace féminin Présidente de séance : Nadja Maillard

9 h 00 François Ouellet, Professeur, Université du Québec à Chicoutimi, Canada Cartographie identitaire de Georgette Leblanc

9 h 20 Larissa Luica, Chercheure au CEREFREA, Université Bucarest, Roumanie Le retour de la fille prodigue  : dépaysement et extranéité dans L’Interdite de Malika Mokeddem

9 h 40 Benedetta De Bonis, Docteure, Université de Bologne, Italie Jocaste et Œdipe sur la route de Michèle Fabien : réécritures au féminin du mythe œdipien

10 h 00 Débat

10 h 20 Pause Les femmes et l’engagement Président de séance : Olivier Ernest

10 h 40 Nicolas Pitsos, Docteur en Histoire, chercheur associé au Centre de Recherches Europes-Eurasie (CREE) de l’Inalco. La francophonie comme horizon d’expression et espace de communication pour le mouvement féministe grec pendant l’entre-deux-guerres

11 h 00 Benaouda Lebdaï, Professeur, Université du Mans, France Ecritures anti-fatwa ou l’engagement des romancières algériennes

11 h 20 Belgacem Belarbi, Docteur, Université Ibn Khaldoun, Tiaret, Algérie Voix de femmes, à propos de Nina Bouraoui

11 h 40 Débat

12 h 00 Déjeuner Les femmes du monde Présidente de séance : Vesna Cakeljic

14 h 00 Messan Tossa, écrivain et Docteur, Université de Lomé, Togo Littérature togolaise : la parole aux femmes

14 h 20 Dalila Belkacem, MCF (HDR), Université d’Oran, Algérie Deux femmes en francophonie : Malika ALLEL avec Ils ont peur de l’amour, mes sœurs et Leila B avec Sex and the medina

14 h 40 Vesna Cakeljic, Professeure, Université de Belgrade, Serbie La féminité du monde dans Le Premier Siècle après Béatrice d’Amin Maalouf

15 h 00 Rania Fathy, Professeure, Université du Caire, Egypte Dire l’écriture dans la littérature égyptienne d’expression française L’exemple de la trilogie de Gulpérie Efflatoun

15 h 20 Débat

15 h 40 Pause

La femme militante Président de séance : Julien Kilanga

16 h 00 Sanda-Maria Ardeleanu, Professeure, Université de Suceava, Roumanie L’engagement féminin entre imaginaire (s) et réalité

16 h 20 Lamia Belkaied Guiga, Maître assistant, Ecole Supérieure de l’Audiovisuel et du Cinéma à Gamarth- Université de Carthage- Tunisie Selma Baccara  : Cinéaste, militante et femme politique  : combat d’hier combat d’aujourd’hui

16 h 40 Laurence Simard-Gagnon, doctorante, Université Queen’s, Kingston, Canada Entre projections temporelles et présent continu : être mère francophone à Kingston, Canada

17 h 00 Edmond Ngagoum, doctorant, Université Douala, Cameroun Rôles sociaux et engagement de la femme camerounaise : construction, évolution et réalités d’une altérité à questionner

17 h 20 Débat

17 h 40 Clôture

18 h 00 Cocktail


Vous aimerez aussi...

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *