« Divorce, conflit, inégalités » – 13 janvier 2017 9h30 – 12h30 à la MSH Ange Guépin

Nicolas Rafin, sociologue, CENS (UMR CNRS 3706), Université de Nantes,

La promotion du modèle du divorce pacifié au risque d’un renforcement des inégalités de classe et de genre
Cette intervention vise à interroger à la fois l’émergence d’un modèle de séparation autorégulée, « le modèle du bon divorce », et ses effets sur les justiciables. Autrement dit, il s’agit de saisir les limites de ce modèle en particulier pour celles et ceux qui sont engagés dans des affrontements judiciaires et donc confrontés à des dissociations qui s’écartent par définition
de ce modèle pacifié. Les recherches sur lesquelles s’appuie cette intervention visent à mettre en lumière les inégalités d’aspirations, de ressources et de postures des justiciables face à ce modèle de séparation qui suppose notamment le maintien des relations parentales et l’indépendance économique de chacun des conjoints après la rupture.

Marie-Céline Loubaresse, Juge aux affaires familiales, TGI de NANTES
Présentation des aspects pratiques du divorce


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *