Benoîte Groult, le genre et le temps paru aux PUR, coll. Archives du féminismes

En 2014, l’Université d’Angers accueillait le premier colloque international dédié à Benoîte Groult, écrivaine et féministe disparue en juin 2016. Les actes de ce colloque viennent d’être publiés sous le titre Benoîte Groult, le genre et le temps, sous la direction de Sylvie Carmet. Il est paru le 30 juin 2016, aux éditions des Presses Universitaires de Rennes (PUR), dans la collection Archives du féminisme (208 pages).

« Écrivaine, ayant incarné les combats féministes de la seconde moitié du XXe siècle, rédigé des livres, participé à la création du magazine F, traduit des œuvres de l’anglais, donné des conférences à travers le monde, enseigné le latin, lutté contre les mutilations génitales féminines, défendu le droit à mourir dans la dignité, c’est tout cela que concentre le nom de Benoîte Groult »

http://www.univ-angers.fr/fr/recherche/unites-et-structures-de-recherche/pole-ll-shs/ceriec/parution-d-un-roman-sur-benoite-groult.html


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *