Emilie Lehours, Unité italienne et pluralité des écritures féminines au XIXe siècle, le 15 mars 2016

Emilie Lehours, invitée du séminaire Voix de femmes le 15 mars de 12h à 14h à la MRGT en salle lepage, présentera une communication intitulée « Unité italienne et pluralité des écritures féminines au XIXe siècle ».
Le XIXe siècle représente un véritable tournant pour l’Italie fragmentée. La période de l’Unité italienne est une période charnière qui conduira finalement à la naissance d’une seule et même patrie. Les portraits des révolutionnaires armés, des grandes figures politiques qui contribuèrent à cette unification sont gravés dans les annales, au même titre que les hommes qui prirent la plume pour défendre ou s’opposer au Risorgimento. Les femmes souvent laissées pour compte apportèrent leur pierre à l’édifice, à la tête de cercles privés, sur le champ de bataille et par le biais de l’écriture journalistique, poétique ou romancée.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *