Table ronde « Mouvement de femmes en colonies » à l’Espace Femmes à 15h le 8 mars 2015

Dans les trois pays du Maghreb – l’Algérie, le Maroc et la Tunisie – se développent, dès le 19e siècle, des revendications féministes. Ces revendications sont en relation avec des courants féministes divers issus de France, d’Angleterre, de Turquie ou d’Égypte. Quelles actions mènent ces courants représentés par des associations et des figures emblématiques dans ces contextes particuliers de colonisation ? Quels féminismes après les indépendances ?

Intervenantes : Chadia ARAB, chercheure CARTA-CNRS, MSH, Université d’Angers ; Nassima MOUJOUD, maîtresse de conférences en anthropologie, Université de Grenoble 2 ; Dalila MORSLY, professeure émérite en sociolinguistique, Université d’Angers.

Animatrice : Christine BARD, professeure d’histoire du féminisme, Université d’Angers

Partenariat : Kalima-Espace Femmes (Angers).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *